L’Hôpital chinois de Montréal célèbre ses 100 ans

C’est en présence de plus d’une centaine d’invités, dont des élus municipaux, provinciaux et fédéraux, que M. Jean-Marc Potvin, président-directeur général adjoint du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Ile-de-Montréal, et plusieurs membres de la communauté chinoise ont célébré, ce vendredi, le centenaire de l’Hôpital chinois de Montréal lors d’une cérémonie sans précédent ayant eu lieu dans les jardins de l’hôpital.

Unique en son genre en Amérique du Nord, l’Hôpital chinois de Montréal dispense ses services dans un environnement adapté aux valeurs, aux coutumes et aux traditions socio-culturelles de ses bénéficiaires en provenance des pays sud-asiatiques. Des soins médicaux et des services d’hébergement sont offerts aux adultes et aux personnes âgées qui souffrent d’une incapacité permanente ou qui ont perdu, en partie ou en totalité, leur autonomie fonctionnelle. Depuis ses débuts, l’hôpital est porté par la solidarité de la communauté.

Citation

« Lorsque le CIUSSS et l’Hôpital chinois se sont unis en 2015, nous avons immédiatement compris que cet établissement, unique au Canada, contribuerait largement au développement des meilleures pratiques. Nous avons la chance de puiser dans le meilleur de plusieurs cultures pour répondre aux besoins des résidents et des usagers» a souligné M. Potvin lors des célébrations.

Un peu d’histoire

  • L’Hôpital est créé en 1918 par Mère Marie du Saint-Esprit, de la communauté des Sœurs de l’Immaculée-Conception. Il s’agit d’une installation temporaire visant à répondre aux besoins médicaux de la communauté chinoise pendant l’épidémie d’influenza.
  • En 1919, la communauté chinoise fait l’acquisition d’une synagogue au 112, rue de la Gauchetière et la convertit en hôpital avec l’aide des Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception en comptant principalement sur la générosité de la communauté pour le financement.
  • En raison de la vétusté du bâtiment, la Ville de Montréal déclare, en 1962, que l’édifice doit être rénové. Une campagne de financement d’un million de dollars est alors lancée dans le but de bâtir un nouvel hôpital. En 1965, le centre, d’une capacité de 64 lits, ouvre au 7500, rue Saint-Denis.
  • Quelques années plus tard, les autorités déposent au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec un projet d’agrandissement et de déménagement au cœur du quartier chinois. Une campagne de financement permet d’amasser 2 200 000$. La construction commence et le nouvel hôpital, d’une capacité totale de 128 lits, ouvre ses portes en avril 1999.
  • L’Hôpital chinois de Montréal est regroupé au Centre intégré universitaire du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal depuis le 1er avril 2015.
  • L’Hôpital chinois de Montréal célèbre ses 100 ans en 2018. On y compte plus de 200 employés et 128 lits.

Communiqué format PDF