L’ouverture d’une unité d’hébergement temporaire de 80 places pour les personnes en situation d’itinérance à Montréal

La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, accompagnée de la mairesse de la Ville de Montréal, madame Valérie Plante, et de la ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et députée de Pointe-aux-Trembles, madame Chantal Rouleau, a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’une unité de débordement temporaire pour les personnes en situation d’itinérance. Cette unité, aménagée sur le site de l’ancien Hôpital Royal Victoria, est mise en place jusqu’au 15 avril 2019 et permet d’accueillir, chaque nuit, jusqu’à 80 hommes et femmes.

Cette initiative permettra de répondre aux besoins urgents dans la communauté en cette période hivernale, alors que le taux de fréquentation des services d’hébergement pour personnes itinérantes est très élevé. Toutes les ressources en itinérance de la région de Montréal pourront référer des personnes lorsqu’elles n’auront pu se trouver de l’hébergement dans les installations existantes habituelles. Un service de navette assurera le transport des personnes vers l’unité d’hébergement temporaire pour la nuit et leur relocalisation le lendemain matin.

Citations :

« Les personnes vulnérables, particulièrement les hommes et les femmes en situation d’itinérance, sont au cœur des priorités de notre gouvernement. Je suis personnellement touchée et interpellée par leurs conditions difficiles et je salue la formidable mobilisation des différents intervenants, notamment les organismes communautaires, qui ont uni leurs forces pour répondre aux besoins criants des personnes en situation d’itinérance dans la métropole. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Face aux besoins criants, je suis fière qu'ensemble, nous ayons rapidement trouvé une solution qui renforce les mesures hivernales en place, en plus de s'adapter aux besoins spécifiques des personnes dans le besoin. Nous voulons prévenir que quiconque se retrouve à la rue, et c'est pourquoi nous continuerons à penser à des solutions aussi bien à court qu'à long terme. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal

« Je tiens à souligner le travail accompli en un temps record par nos équipes et les partenaires pour mettre en place cette unité d’urgence. Une solution certes temporaire mais qui permettra activement d’améliorer le sort des personnes en situation d’itinérance à Montréal en cette période hivernale. »

Sonia Bélanger, présidente-directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

« Notre préoccupation est la dignité de tous. Avec ce projet conçu en partenariat, nous voulons offrir un endroit sécuritaire pour les personnes en situation d’itinérance. Des lits dans un espace temporaire sont nécessaires pour l’hiver en cours. Nous devons avant tout conjointement viser la fin de l’itinérance chronique à Montréal. »

Samuel Watts, président-directeur général de la Mission Bon Accueil

Faits saillants :

  • Au cours des dernières semaines, des travaux ont été réalisés dans une section de l’ancien Hôpital Royal Victoria afin d’aménager l’unité d’hébergement temporaire qui offre notamment des espaces distincts pour les hommes et les femmes et qui permet d’accueillir les animaux de compagnie et les personnes étant à mobilité réduite. Les personnes transexuelles pourront être accueillies dans l’unité de leur choix.
  • Le projet est rendu possible grâce à un investissement de 200 000 $, financé conjointement par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), la Ville de Montréal et le ministère de la Santé et des Services sociaux. La gestion du projet est sous la responsabilité du CIUSSS et le mandat opérationnel est confié à un consortium d’organismes communautaires du milieu.
  • Cette initiative du CIUSSS, en collaboration avec la Ville de Montréal et ses organismes partenaires (la Mission Bon Accueil, le Pavillon Patricia Mackenzie, la Mission Old Brewery et la Maison du Père) est une mesure ponctuelle exceptionnelle pour la période hivernale en cours.
  • Cette ressource vient s’ajouter aux mesures hivernales existantes afin de pallier des besoins d’hébergement d’urgence qui pourraient être non comblés. Les travaux de planification de l’ensemble des partenaires se poursuivent pour les hivers subséquents.

Source :  Ministère de la Santé et des Services sociaux