Passer au contenu principal

Mission universitaire

Recherche

Centre de recherche

Une programmation scientifique ancrée dans le milieu de pratique qui permet de comprendre, d’agir, d’évaluer et de rendre la connaissance utile pour tous. 

Le Centre de recherche Jeunes en difficulté est une infrastructure de recherche financée par le Fonds de recherche du Québec – Société et Culture. 
En 1996, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a désigné le Centre jeunesse de Montréal comme Institut universitaire (CJM-IU) dans le domaine de la violence chez les jeunes. Cette désignation, renouvelée plusieurs fois depuis, repose sur l’atteinte de plusieurs exigences, dont la qualité des réalisations de l’équipe de recherche et de la programmation scientifique. L’IUJD est affilié à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal dans le cadre de cette désignation.

Les projets de recherche menés à l’IUJD sont élaborés dans un processus de co-construction entre chercheurs et cliniciens. Ceci permet d’améliorer la qualité des services offerts aux jeunes et aux familles aux prises avec des situations de négligence, de maltraitance, de troubles de comportement ou de délinquance. 
Enfin, l’équipe de recherche contribue largement aux autres volets de la mission universitaire soit l’enseignement et la formation, le développement des pratiques de pointe, l’évaluation des technologies et des modes d’intervention, le transfert de connaissances et le rayonnement. 

Quelques projets en cours à l'IUJD

  • La santé mentale des jeunes suivis par les services de protection de la jeunesse et leur utilisation des services en santé mentale

    Ce projet de recherche s’inscrit au sein d’un réseau de recherche pancanadien « ACCESS Esprits ouverts » financé par les IRSC et la Fondation Graham Boeckh. ACCESS Esprits ouverts développe, met à l’essai et évalue un nouveau modèle de soins en santé mentale fondé sur les données probantes, dans différents sites à travers le Canada. Son objectif est d’offrir aux jeunes de 11 à 25 ans un accès plus rapide à des services spécifiquement conçus pour eux et avec eux.
     
    Pour plus d’information : accessopenminds.ca  

  • La gestion fondée sur les indicateurs de suivi clinique en protection de la jeunesse (GFISC)

    Le projet « Gestion fondée sur les indicateurs de suivi clinique  » est une démarche de développement d’indicateurs élaborés afin de documenter les parcours de services empruntés par la clientèle des centres jeunesse au Québec. Mené par une équipe de chercheurs ayant développé une expertise dans le domaine, ce projet vise l’utilisation des systèmes d’information sur les services offerts à la clientèle afin de générer des données probantes dans une perspective de développement des meilleures pratiques. Jusqu’à maintenant, six indicateurs on fait l’objet d’une étude approfondie: cas récurrents de maltraitance, taux de placement, taux de déplacement, durée de placement, taux de jeunes contrevenants et taux d’audience au tribunal jeunesse. La phase actuelle du projet compte les données de tous les 16 juridisations  jeunesse au Québec.

  • L’attachement et l'intervention relationnelle

    De nombreuses recherches se poursuivent à l’IUJD sur l’attachement et l’intervention relationnelle. L’Intervention relationnelle cible la relation d’attachement. Elle vise à modifier le mode relationnel insécurisant entre le parent et l’enfant en développant la sensibilité parentale. Elle cherche à maximiser, chez le donneur de soins, l’adoption de comportements sensibles favorables à l’instauration d’un sentiment de sécurité chez l’enfant. Ce sentiment de sécurité permet à l’enfant d’avoir confiance en son parent et de rechercher son réconfort en situation de stress et, une fois la détresse apaisée, le rend dès lors disponible à l’exploration, qui demeure une activité essentielle à l’apprentissage et au développement sain de l’individu.

Soutien financier (étudiants et chercheurs réguliers)

Dans le cadre de sa subvention de soutien aux infrastructures de recherche des Instituts universitaires du secteur social, le Centre de recherche et d'expertise souhaite soutenir le développement des connaissances, la diffusion et le transfert de celles-ci, la mise en valeur des résultats de recherche ainsi que la formation de la relève en recherche. C'est dans cet objectif que sont lancés, à chaque automne et à chaque hiver, des concours pour l'octroi de soutiens financiers destinés aux chercheurs et aux étudiants du centre.

Concours de l’hiver présentement ouverts jusqu'au 22 mars 2019.

Soutien financier aux étudiants des chercheurs réguliers de l’IUJD

Titre Valeur Pour s'inscrire

Présentation d'une communication
dans un colloque/congrès international

3 000 $

Bourses de fin d'études pour les étudiants de maîtrise ou de doctorat

2 500 $ (Maîtrise)

4 000 $ (Doctorat)

Rédaction d'un article scientifique

1 500 $

Soutien aux études

4 000 $ (Maitrise)

6 000 $ (Doctorat)

Bourses de retraite de rédaction Thèsez-vous?

250 $

Traduction d'un article scientifique

3 000 $

 

Soutien financier aux chercheurs réguliers de l’IUJD

Titre Valeur Pour s'inscrire
Présentation d'une communication dans un colloque/congrès international 4 000 $
Préparation d'une demande de subvention 5 000 $
Traduction d'un article scientifique 3 000 $

 

Comment soumettre un projet de recherche

Consultez la page du bureau d'évaluation des projets (éthique de la recherche) pour connaitre la procédure pour démarrer un projet de recherche à l’IUJD.