2017-02-22

Le directeur de santé publique de Montréal salue les recommandations de la Commission sur l’éducation à la petite enfance

Montréal, le 22 février 2017 - Le directeur régional de santé publique (DRSP) du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, le Dr Richard Massé, souligne l’excellence du rapport de la Commission sur l’éducation à la petite enfance rendu public hier. «J’appuie l’ensemble des recommandations de la Commission. Elles offrent un immense potentiel pour améliorer l’accès et la qualité des services éducatifs en petite enfance, qui sont des incontournables pour la santé et le développement des enfants » indique Dr Massé.

Le DRSP avait d’ailleurs présenté plusieurs de ces recommandations dans un mémoire déposé lors des consultations menées par la Commission à l’automne dernier.

Qualité et accessibilité pour tous les enfants

« Rappelons que les enfants qui pourraient bénéficier le plus de la fréquentation d’un service de garde éducatif sont ceux qui les fréquentent le moins. À Montréal, seulement 64 % des enfants de familles à faible revenu avaient fréquenté un tel service en 2015 comparativement à 86 % des enfants de familles mieux nanties. », explique Dre Catherine Dea, médecin-conseil dans le service Développement des enfants et des jeunes de la Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

Pour améliorer la qualité, le rapport de la Commission recommande un rehaussement de la formation dans les services éducatifs en petite enfance ainsi que des évaluations biennales de la qualité de tous les milieux éducatifs. Ces recommandations figuraient d’ailleurs dans le mémoire du DRSP. En ce qui concerne les solutions proposées pour améliorer l’accès, la Commission recommande la gratuité de tous les services éducatifs à l’enfance en parallèle à des efforts de recrutement et de sensibilisation pour améliorer la fréquentation par les familles plus défavorisées.

Collaboration entre le réseau de la santé, de l’éducation et du communautaire

Le rapport de la Commission met aussi l’accent sur le travail complémentaire entre les services éducatifs à la petite enfance, les services de santé et les organismes communautaires. « Notre organisation est au cœur de plusieurs interventions mentionnées dans les recommandations des commissaires et nous entendons poursuivre le travail de collaboration avec tous les partenaires concernés par le développement et la santé des enfants montréalais », déclare le Dr Massé. Par exemple, la Commission a souligné l’importance de renforcer le programme Services intégrés en périnatalité et petite enfance (SIPPE) ainsi que d’augmenter le nombre de protocoles d’entente entre les services éducatifs à la petite enfance et le réseau de la santé qui sont soutenus et coordonnés par la DRSP.

Investir dans le développement des enfants est, selon le Dr Massé, une des meilleures décisions qu’un gouvernement puisse prendre pour la santé et le bien-être de la population.

Pour consulter le rapport de la Commission : http://inm.qc.ca/commissionpetiteenfance/rapport_cpe.pdf

Pour consulter le mémoire du DRSP : https://publications.santemontreal.qc.ca/uploads/tx_asssmpublications/978-2-550-77093-0.pdf

- 30 –

Source : Direction régionale de santé publique
CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Renseignements : 514 593-2118

 

Version PDF du communiqué.