Hacking Health Café sur la réalité virtuelle en réadaptation

Hacking Health Café sur la réalité virtuelle en réadaptation

Un événement Hacking Health Café intitulé : « Inclure la réalité virtuelle en réadaptation » s’est tenu le 2 novembre à l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal (CCSMTL), grâce à une collaboration avec l'Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique (IURDPM) et le Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR).

Cette soirée de réseautage, qui a attiré près de 80 personnes, a donné lieu à de fructueuses rencontres entre des intervenants du CCSMTL, des chercheurs du CRIR-IURDPM, des étudiants, des usagers, des membres du grand public et bien sûr plusieurs représentants de l’industrie en réalité virtuelle. 

Les équipes d’intervenants et de chercheurs ont ainsi présenté des idées de projets liées à la réalité virtuelle : 

  • Un projet d’intervention sur la douleur neuropathique combinant la stimulation transcrânienne à l’illusion visuelle créée par réalité virtuelle a été proposé par une équipe du programme lésions médullaires composée de Mélanie Labelle, Philippe Ménard, Nancy Dubé et Marie-Thérèse Laramée;
  • La chercheuse Sylvie Nadeau a décrit le besoin d’utiliser des hologrammes dans l’entraînement à la marche;
  • Le chercheur Félix Chénier a décrit des besoins liant réalité virtuelle et simulateur mécanique pour l’entraînement en fauteuil roulant.

Ces présentations ont été suivies par celles des entreprises de haute technologie Neweb Labs (holographie), Embrace The Life VR (réalité virtuelle pour personnes en fauteuil roulant) et Jintronix (plateforme de télésanté). Les échanges qui ont suivi ont déjà donné lieu à des discussions préliminaires entre de nouveaux partenaires autour de projets clinique-recherche-industrie en réalité virtuelle. 

Le vif succès de l’évènement se mesure au nombre important d’inscriptions et à une représentation équilibrée entre intervenants, gestionnaires, chercheurs et membres de l’industrie, à l’enthousiasme exprimé par les participants et à l’émergence de projets de co-construction clinique-recherche-industrie.  L’IURDPM compte bien répéter l’expérience et des événements semblables sont prévus au sein d’installations en déficience physique du CCSMTL, de même que dans les autres établissements du CRIR. Soyez à l’affût…  

Pour plus d’information :

Frédéric Messier, APPR, Coordonnateur de recherche clinique

514 340 2111 poste 2277 

frederic.messier.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca