Passer au contenu principal

Leadership et innovations

Clinique d'évaluation du potentiel à l'ostéointégration pour les personnes amputées d'un membre inférieur

Tige en métal au milieu de l’os du moignon afin de pouvoir y fixer une prothèse externe

La Clinique d’évaluation du potentiel à l’ostéointégration est unique à Montréal. Elle constitue une première non seulement au Québec, mais aussi au Canada. Cette clinique a été conçue à l’intention des personnes amputées d’un membre inférieur qui souhaitent obtenir une intervention chirurgicale d’ostéointégration. Les experts de la clinique les évaluent et déterminent si elles sont de bons candidats pour ce type d’intervention. 

L’ostéointégration

Réalisée depuis longtemps en Europe et ailleurs dans le monde, cette opération consiste à implanter une tige en métal au milieu de l’os du moignon, afin de pouvoir y fixer une prothèse externe. Un connecteur permet d’attacher correctement la tige en métal à la prothèse, ce qui offre une meilleure stabilité. Les données prouvent que cette opération a plusieurs effets positifs. La personne est plus fonctionnelle, elle a une plus grande liberté de mouvement, et sa qualité de vie s’améliore.

Quelle est la clientèle visée?

Les personnes amputées d’un membre inférieur âgées de 18 à 70 ans et ayant au moins un des problèmes suivants :

  • Des problèmes fréquents avec l’emboîture de leur prothèse (de la douleur par exemple)
  • De la difficulté à porter une prothèse
  • Des infections de la peau
  • Une transpiration importante
  • Des fluctuations importantes du volume du moignon

Les candidats doivent passer des tests médicaux (physiques et psychologiques) et respecter le plan de traitement et le suivi proposés.

Cette procédure ne s’adresse pas aux amputations secondaires au diabète ou aux troubles de circulation (maladie vasculaire).

Comment fonctionne la clinique?

La clinique d’évaluation permet de déterminer si la personne amputée est une bonne candidate pour l’ostéointégration.

La clinique a lieu une fois par mois à l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal Pavillon Lindsay (Hudson). Elle se démarque de plusieurs façons. Ses professionnels accordent une importance capitale à la personne dans sa globalité. Ils tiennent compte des aspects physiques, mais aussi du profil de la personne, de sa personnalité et des éléments pouvant affecter sa santé mentale.

Suite au rendez-vous, les personnes ont une réponse à la fin de la journée. Si l’ostéointégration est recommandée, les possibilités de chirurgie leurs sont expliquées.

Comme les experts de la clinique ciblent les réelles difficultés de la personne, ils évaluent toutes les possibilités pouvant améliorer son état. Ainsi, si l’ostéointégration n’est pas possible, des alternatives sont proposées pour améliorer la qualité de vie de la personne. Par exemple, l’entraînement physique, le soutien psychologique ou une modification de la prothèse peuvent être des solutions.

Le succès de la clinique repose sur la mise en commun, sous un même toit, de quatre experts : prothésiste, psychologue, physiatre et physiothérapeute. Un orthopédiste du CUSM fait également partie de l’équipe de la clinique. La personne peut compter sur une opinion professionnelle de qualité, appuyée de données probantes, en sol québécois.

Pour obtenir un rendez-vous et pour plus d’information sur la clinique

Pour obtenir un rendez-vous à la Clinique d’évaluation du potentiel à l’ostéointégration, la personne doit être référée par un physiatre ou un orthopédiste.

Pour toute question :