Passer au contenu principal

Santé sexuelle

Avortement

Avortement chirurgical ou par médicaments

Vous avez choisi d’arrêter votre grossesse ou vous songez à le faire? La clinique de planification familiale du CLSC des Faubourgs vous offre des services d’avortement. Si vous êtes enceinte depuis 9 semaines (63 jours) et moins, 2 options sont possibles l’avortement chirurgical et l’avortement par médicaments.

Pour vous aider à bien comprendre les différences entre les deux options et à faire le meilleur choix, prenez connaissance de l’information ci-dessous. Vous aurez l’occasion de confirmer votre choix à votre première rencontre avec l’infirmière de la clinique.

Avortement chirurgical

L’avortement chirurgical est une intervention de très courte durée pendant laquelle on utilise une succion (aspiration) pour retirer les produits de grossesse.

Déroulement

  • Vous aurez besoin de 2 rendez-vous pour l’avortement chirurgical, soit un rendez-vous avec l’infirmière et un rendez-vous pour la procédure. Vous devez être à jeun au moins 6 heures avant votre rendez-vous, le jour de la procédure.

  • Durant l'opération

    • Vous recevez une médication antidouleur, par les veines, pour vous apaiser et vous soulager. 
    • Le médecin retire le contenu de l’utérus par aspiration (succion) à l’aide d’une canule (petit tube).
    • L’intervention dure environ 10 minutes. 
  • Après l’opération

    • Vous êtes transférée à la salle de réveil où vous vous reposez pendant environ 1 heure. Vous pouvez par la suite retourner à la maison. 
    • Une personne doit obligatoirement vous raccompagner à la maison.
    • Comme vous avez pris des antidouleurs qui peuvent diminuer vos réflexes et votre concentration, vous devez éviter de conduire et de travailler pendant au moins 24 heures. 
    • Aucun rendez-vous de suivi n’est nécessaire.

Effets secondaires possibles

    • Saignements, légers à modérés, pendant environ 7 jours
    • Douleur légère  
    • Étourdissements et nausées pouvant être causés par les antidouleurs durant l’opération

Complications possibles, mais rares

    • Débris qui restent dans l’utérus (avortement incomplet)
    • Hémorragie (saignements très abondants, anormaux)
    • Infection
    • Perforation (trou) de l’utérus
    • Blessure au col de l’utérus

Avortement par médicaments

L’avortement par médicaments consiste à prendre 2 médicaments. La grossesse est alors interrompue et l’utérus rejette le produit de grossesse (comme une fausse couche).

Déroulement

    • Vous aurez besoin de 3 rendez-vous pour l’avortement par médicaments : 
      • 1 rendez-vous avec l’infirmière
      • 1 rendez-vous avec le médecin pour recevoir les médicaments
      • 1 rendez-vous de suivi obligatoire
  • Durant le rendez-vous

    • Le médecin complète avec vous votre dossier médical.
    • Le médecin vous donne les médicaments que vous devez prendre. 
    • Vous pouvez prendre sur place, ou à la maison, le 1er médicament qui arrête la grossesse.
  • À votre retour à la maison

    • Si vous n’avez pas pris le 1er médicament, prenez-le au moment que vous aurez déterminé avec le médecin. 
    • Vous devez prendre le 2e médicament de 24 à 48 heures après le 1er médicament. Ce médicament permet de faire sortir le contenu de l’utérus.
    • L’expulsion se produit de 4 à 48 heures après la prise du 2e médicament.
    • 7 à 14 jours après la prise du 2e médicament, vous devez absolument revenir au CLSC pour votre rendez-vous de suivi. On vérifie alors que la grossesse est bien arrêtée et qu’il ne reste pas de débris dans l’utérus.
    • Le médecin juge si d’autres suivis sont nécessaires.

Effets secondaires possibles

    • Saignements modérés (généralement plus importants que durant les menstruations, peuvent durer jusqu’à 14 jours)
    • Crampes au ventre, modérées à sévères (surtout durant l’expulsion)
    • Nausées
    • Vomissements
    • Diarrhée
    • Maux de tête
    • Fièvre et frissons qui peuvent durer jusqu’à 1 heure après l’interruption de la grossesse

Complications possibles, mais rares

    • Débris qui restent dans l’utérus (avortement incomplet)
    • Hémorragie (saignements très abondants, anormaux) 
    • Infection
    • Syndrome du choc toxique (infection généralisée, très rare)

Important : Dans le cas où l’avortement par médicaments ne fonctionne pas, vous devez être prête à subir un avortement chirurgical pour mettre fin à la grossesse, car les médicaments qui vous ont été remis provoquent des malformations au fœtus.