Passer au contenu principal
Centre intégré universitaire
de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Conseils et prévention

Conseils et prévention - Monoxyde de carbone (CO)

Description

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique. Il est sans odeur, sans couleur, sans saveur. Ses effets peuvent se produire bien avant que vous ne soupçonniez sa présence.

Le monoxyde de carbone est une menace pour votre santé même à un faible niveau d’exposition. Quand il entre dans votre organisme, le CO se substitue à l’oxygène présent dans votre sang. Il empêche alors l’oxygène de nourrir votre corps.

Symptômes

Comment se manifeste une intoxication au CO? 

Une intoxication légère provoque :

  • des maux de tête
  • des étourdissements
  • des nausées
  • des vomissements
  • et de la fatigue

Une exposition plus intense peut entraîner :

  • des évanouissements
  • des convulsions
  • le coma, voire la mort

Protection et prévention

  • La plupart (2/3) des ménages à Montréal ont une source de monoxyde de carbone dans leur maison. 
  • Mais moins d'un tiers (1/3) d'entre eux ont un avertisseur de monoxyde de carbone.

1 - Repérez les sources de monoxyde de carbone

  • Consultez la section les sources de CO (Québec.ca)

    Le CO est aussi présent en milieu de travail. Parmi les sources importantes de CO, on retrouve: 

    • les outils portatifs à essence
    • la machinerie lourde
    • les chariots élévateurs
    • les brûleries
    • les génératrices
    • les stationnements intérieurs et
    • les garages

2 - Protégez-vous en prenant des précautions

  • Dans la maison

    • Faites vérifier vos appareils à combustion et la ventilation de l’endroit où sont utilisés ces appareils. 
    • Munissez-vous d’un détecteur de CO, seul moyen de détecter la présence de ce gaz. 
    • Faites vérifier l’état de votre cheminée ainsi que des conduits d’évacuation de la fournaise.
    • N'utilisez pas d'appareils à moteur utilisant un combustible, comme de l'essence ou du propane, à l'intérieur.
  • Avant de prendre la voiture après une tempête de neige

    • En période hivernale, prenez soin de déneiger votre voiture avant de la démarrer. 
    • Ne laissez pas le moteur de votre voiture en marche à l’intérieur du garage, même en laissant la porte ouverte. 

Personnes à risque

Certaines personnes peuvent être plus affectées par une intoxication au CO 

  • les femmes enceintes et leurs fœtus 
  • les nouveau-nés et les enfants (car leur respiration est plus superficielle et rapide)
  • les personnes âgées (car leur respiration est plus superficielle et rapide) 
  • les personnes souffrant de problèmes pulmonaires, respiratoires ou cardiovasculaires
  • les personnes anémiques 
  • les fumeurs 
  • les personnes pratiquant une activité physique intense dans un milieu contaminé au CO et mal ventilé 
  • les gens vivant en haute altitude

Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux 

Aide et ressources

Vous soupçonnez une intoxication au monoxyde? Agissez rapidement! 

  • Évacuez le milieu possiblement contaminé dès qu’une personne présente des symptômes d’intoxication. 
  • Appelez le 911 ou contactez le Centre anti-poison du Québec.
  • Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un expert. À Montréal, les pompiers peuvent mesurer le monoxyde de carbone dans l’air et en rechercher les sources.
  • En milieu de travail, communiquez avec l'équipe de santé au travail de votre territoire.
  • Vous êtes enceinte et vous travaillez dans un milieu où vous êtes exposée au CO, consultez le Programme « Pour une maternité sans danger ».

Pour plus d'informations, consultez Le monoxyde de carbone. Un tueur silencieux (PDF)

Source : Direction régionale de santé publique de Montréal

Évaluation de page

Dernière mise à jour: 2024-05-01