Passer au contenu principal
Centre intégré universitaire
de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Du rêve à la réalité

Agrandissement et modernisation de l’Hôpital de Verdun

Agrandissement et modernisation de l'Hôpital de Verdun

Captation - Rencontre d’information virtuelle pour le voisinage

Visionnez la captation de la rencontre d'information sur le projet d'agrandissement et de modernisation de l'Hôpital de Verdun qui s'est tenue en ligne le 18 mars 2021.

« L’Hôpital de Verdun, c’est près de 90 ans d’histoire et de liens très étroits avec sa communauté tissée serrée. La concrétisation de ce projet majeur, c'est à la population de Verdun ainsi qu'aux médecins et au personnel de l'hôpital qu'on le doit. Tous ont fait preuve d'une formidable mobilisation citoyenne! »

Sonia Bélanger
Présidente-directrice générale, CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Projet

Grâce à un agrandissement correspondant à environ 60 % de la superficie globale de l'hôpital, incluant la construction de nouvelles unités de soins, l’Hôpital de Verdun passera de l’ère des vieux hôpitaux des années 30 à celle d’un centre de soins ultra moderne. Ses nouvelles installations miseront en priorité sur le confort des patients et de leurs proches, et sur une sécurité accrue en matière de contrôle des infections. Deux grands objectifs cliniques au cœur du projet : augmenter au maximum le nombre de lits en chambres individuelles et isoler les secteurs ambulatoires des unités de soins.

Plan d'agrandissement
Les rendus d'architecture ont été réalisés par :
Architectes en consortium : Jodoin Lamarre Pratte, Menkes Shooner Dagenais Letourneux et CGA

Nouveau pavillon

Étages 2 à 5 : 4 unités de soins de 36 lits (3 unités de médecine et 1 unité de chirurgie)

  • 144 chambres individuelles avec fauteuil-lit pour les proches
  • Salle de toilette privée dans toutes les chambres
  • Salon des familles à chaque étage
  • Superficie des chambres de près de 20 m2, excluant la salle de toilette
  • Abondance de lumière naturelle

Rez-de-chaussée : Médecine de jour, médecine nucléaire et cliniques externes

  • Entrée donnant directement sur le boulevard LaSalle
  • Bornes d’enregistrement pour accélérer l’accueil des patients
  • Salles d’attente spacieuses et entièrement vitrées
  • Meilleur accès pour la population à plusieurs spécialités grâce à l'ajout de salles d'examen à la fine pointe de la technologie
  • Axes de circulation distincts limitant les croisements entre les clientèles ambulatoires et les personnes hospitalisées

Passerelle

  • Reliée au bâtiment existant à chaque niveau
  • Accès rapide aux services diagnostiques et thérapeutiques pour les unités de soins
  • Corridor logistique au sous-sol pour éviter les croisements avec la clientèle

Atrium

    • Espace central, ouvert et lumineux, favorisant une orientation intuitive à travers l’hôpital
    • Ajout de 3 ascenseurs pour faciliter l’accès aux services se trouvant aux étages
    • Carrefour d’échange au cœur de l’hôpital pour la tenue d’activités et d’événements

Quais

  • Centralisation des quais de réception et d’expédition pour concentrer la logistique à un seul endroit

Aménagements intérieurs

    • Matériaux durables et résistants
    • Couleurs intemporelles et élégantes
    • Maximisation de la surface vitrée pour laisser entrer la lumière naturelle et créer des ouvertures vers la ville et le paysage

Aménagements extérieurs

    • Projet visant la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design)
    • Installation de mobilier urbain, supports à vélo et plantation d’arbres, d’arbustes, de graminées et de vivaces
    • Aménagement d’une toiture végétalisée sur le toit d’une partie du rez-de-chaussée du nouveau pavillon et d’une cours intérieure
    • Matériaux et couleurs qui respectent le style « art déco » de l’hôpital, tout en étant modernes

Regard sur le chantier

Échéancier

Différentes images du chantier de construction

2021

Début de la construction des quais de réception-expédition et autres travaux préparatoires.

Début de la construction du nouveau pavillon.


2022

Livraison des quais de réception-expédition et début de la construction de la passerelle.


2023

Livraison du rez-de-chaussée du nouveau pavillon et de la passerelle et début de la construction de l’atrium.


2024

Livraison progressive des unités de soins du nouveau pavillon, des autres niveaux de la passerelle et de l’atrium.


2025

Fin des travaux.

Travaux à venir

Au cours de la prochaine année, plusieurs travaux auront lieu à divers endroits autour de l’hôpital. Ces derniers se concentrent autour de 4 principaux chantiers.

Quais

  • Aménagement des nouveaux quais de réception-expédition

    Période : printemps 2021 – hiver 2022

    Travaux

    • Réaménagement complet du coin Hickson / Gaétan-Laberge : 
      • Excavation, pieutage et construction de l’agrandissement pour les nouveaux quais
      • Réaménagement du petit stationnement
    • Travaux de prolongement de la marquise de l’urgence (entrée couverte)
    • Aménagement paysager et intégration de l’œuvre d’art
       

Conduite d’aqueduc

  • Déviation d’une conduite d’aqueduc sur le boulevard Gaétan-Laberge

    Période : printemps – été 2021

    Travaux

    • Fermeture du côté sud de Gaétan-Laberge (côté fleuve) entre Hickson et de l’Église
    • Travaux réalisés en 4 phases afin de limiter les entraves
    • Contribution financière de la Ville de Montréal

Travaux préalables (nouveau pavillon)

  • Travaux préalables à la construction du nouveau pavillon

    Période : printemps 2021 – hiver 2022

    Travaux

    • Démolition de la clinique adjacente à l’hôpital et d’une partie de la médecine nucléaire
    • Démolition du quai actuel et fermetures de voies de circulation ainsi que de certains trottoirs en périphérie du chantier
    • Retrait de places de stationnement sur le boulevard LaSalle
       

Construction (nouveau pavillon et passerelle)

  • Construction du nouveau pavillon et de la passerelle

    Période : été 2021 – automne 2024

    Travaux

    • Excavation, structure de béton et structure d’acier
    • Toiture, maçonnerie, revêtement métallique et murs rideaux
    • Travaux d’aménagement intérieurs

Foire aux questions

Cette section est mise à jour régulièrement au fur et à mesure de l’avancée des travaux. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos questions par courriel :

projet.hverdun.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca

Il nous fera plaisir d’y répondre. 

Travaux

  • À quel moment le nouveau pavillon accueillera son premier patient?

    Selon l’échéancier prévu, l’accueil du premier patient dans nos cliniques ambulatoires situées au rez-de-chaussée du nouveau pavillon aura lieu avant Noël 2023. 

    La première unité de soins sera quant à elle inaugurée au printemps 2024 et le reste des aménagements d’ici la fin de l’année 2024.

  • Quels sont les horaires prévus pour les travaux, notamment ceux relatifs au pieutage?

    Les horaires du chantier sont du lundi au vendredi de 7 h à 19 h. Des travaux pourraient parfois avoir lieu après 19 h la semaine et la fin de semaine entre 8 h et 17 h, mais il s’agit d’une exception.

    L’horaire est conforme à la règlementation municipale.

    Au cours du projet, il y aura des activités de pieutage à certains moments. Lorsque ce sera le cas, celles-ci seront concentrées entre 7 h et 15 h. 

  • À quel moment exactement débuteront les travaux du nouveau pavillon sur le terrain longeant la rue de l’Église entre les boulevards LaSalle et Gaétan-Laberge?

    Selon l’échéancier prévu, les travaux de pieutage et d’excavation à cet endroit devraient débuter à la fin de l’été 2021 et ce chantier devrait durer environ 56 semaines. Préalablement à ces travaux, des activités de démolition auront lieu à partir du printemps 2021 et se poursuivront jusqu’à l’hiver 2022. 

    Tous les travaux en lien avec le projet ont été planifiés dans une séquence permettant de limiter au maximum les entraves à la circulation ainsi que les impacts sur les riverains et les usagers générés par la tenue de chantiers simultanés à divers endroits autour de l’hôpital.

  • Est-ce les travaux entraineront de l’abattage d’arbres et, si oui, est-ce que des arbres seront plantés pour remplacer ceux qui ont été coupés?

    Tous les efforts d’aménagement permettant l’implantation du nouveau pavillon ont été faits pour minimiser les impacts sur les arbres existants. 

    Cependant, l’espace sur lequel est bâtit le nouveau pavillon est limité et laisse peu de marge de manœuvre, ce qui oblige le CIUSSS à couper certains arbres. 

    Pour chaque arbre coupé, il est prévu que le CIUSSS en replante un autre et même plus. Au final, il y aura plus d’arbres, d’arbustes, de graminées et de vivaces que ce qu’il y a actuellement. 

     Toute la démarche a été faite avec la collaboration d’un ingénieur forestier certifié et avalisé par l’arrondissement via le comité consultatif d’urbanisme. 

  • À quel moment les coupes et la plantation d’arbres auront-elles lieux? Les coupes devraient débuter au printemps 2021 et s’échelonner jusqu’au mois de septembre 2021.

    Le CIUSSS prévoit planter certains arbres au printemps 2022 pour ce qui est du secteur au coin des rues Hickson et Gaétan Laberge et au printemps 2025 pour le reste lorsque le nouveau pavillon sera construit.

  • Est-ce qu’il aurait été possible de trouver une solution afin d’éviter la coupe d’arbres?

    Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en raison des travaux d’excavation prévus, chaque arbre situé dans la zone de chantier ou à moins de 4 mètres du nouveau bâtiment subirait une perte de 30 % ou plus de son système racinaire ou une asphyxie de ce dernier dû à la circulation des machineries. Le dépérissement et la mortalité subséquente des arbres auraient été inévitables. 

    Indépendamment des travaux effectués, quatre arbres devaient être coupés afin d’assurer la sécurité des passants. 

    La transplantation des arbres se trouvant dans la zone d'excavation ou à proximité de celle-ci a été étudiée par les professionnels en foresterie urbaine. Toutefois, une telle opération pour des arbres dont le tronc est de plus de 20 cm de diamètre engendre des coûts très élevés par rapport à la potentielle survie des arbres, pour laquelle il n'y a aucune garantie.

  • Suite à la construction du nouveau pavillon, qu’adviendra-t-il des anciennes chambres multiples avec leur salle de bain pour 4 patients?

    L’un des objectif du projet d’agrandissement est de faire en sorte d’avoir le plus de chambres individuelle avec salle de bain privée possibles. 

    Suite à la construction du nouveau pavillon, dans les années qui suivront, les chambres actuelles seront réaménagées. Ce projet est inscrit au plan directeur immobilier du CIUSSS et se déroule en parallèle du projet actuel d’agrandissement et de modernisation de l’hôpital. 

  • Le projet d’agrandissement de l’hôpital fait-il partie du projet de Loi 61 du gouvernement du Québec qui vise à accélérer divers projets d’infrastructures (ex. : routier, école, hôpital, etc.)? Si oui, est-ce qu’on peut s’attendre à ce que les travaux soient terminés avant la fin de l’échéancier prévu en 2024? 

    Le projet est effectivement assujetti au projet de Loi 61. Toutefois, nous ne pensons pas y avoir recours afin d’accélérer les travaux puisqu’à ce jour, toutes les autorisations nécessaires au projet ont été octroyés et les échéanciers sont respectés pour être en mesure de terminer le chantier comme prévu à l’hiver 2024.

  • Sachant que le terrain sur lequel est bâtit l’hôpital est en pente, est-ce que des travaux spéciaux auront lieu pour remettre le tout à niveau?

    Les plans de construction du nouveau pavillon tiennent compte de la dénivellation existante entre les boulevards Gaétan-Laberge et LaSalle. 

    Ainsi, lorsque les usagers entreront par l’entrée principale du nouveau pavillon située au rez-de-chaussée sur le boulevard LaSalle, la fenestration sera étendue du plafond jusqu’au sol. Au fur et à mesure qu’ils circuleront vers l’arrière du bâtiment dans les aires de traitement de la médecine de jour, l’espace vitrée sera réduit et concentrée en hauteur puisque le terrain est plus haut à cet endroit. 

    Au niveau des quais, un mur de soutènement sera aménagé pour permettre aux camions de reculer en toute sécurité malgré l’enjeu de dénivellation du terrain à cet endroit. 

Aménagements

  • Pouvez-vous donner quelques détails concernant l’aménagement de la salle mécanique qui sera installée au-dessus du nouveau pavillon?

    La salle mécanique sera située au niveau 6 du nouveau pavillon et a été conçue de manière à desservir l’ensemble des besoins de l’hôpital, incluant les besoins futurs de l’hôpital actuel pour lequel il n’est pas exclu éventuellement d’améliorer certains aspects comme l’ajout de la climatisation.

    Elle est recouverte d’un parement de verre opaque et occupe presque tout l’espace du toit du nouveau pavillon. 

  • Est-ce qu’une œuvre d’art sera intégrée dans les nouveaux aménagements et comment sera-t-elle choisie?

    Oui. Une œuvre sera bel et bien ajoutée. 

    Le processus d’intégration des arts dans l’espace public est régi par la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics.

    Pour chaque projet qui y est assujetti, un comité est formé. Dans le contexte du présent projet, ce comité est notamment composé de représentants du CIUSSS.

    Il se réunit à 3 reprises afin de :

    • définir le programme d’intégration des arts (nature et emplacement de l’œuvre)
    • sélectionner le ou les artiste(s) invité(s) à présenter une maquette
    • choisir la proposition qui sera analysée en vertu des critères du programme d’intégration des arts
       
  • Un bâtiment relié par une passerelle à l’hôpital actuel occupe présentement le stationnement situé près de l’entrée de l’urgence, à quoi sert-il et sera-t-il démoli lorsque le projet d’agrandissement et de modernisation sera complété?

    Avec la pandémie, nous avons dû rapidement adapter l’hôpital pour prévenir les éclosions dans les murs.

    Au mois d’avril 2020, une grosse tente blanche dans le stationnement arrière. Cette annexe, a d’abord servi à accueillir des patients soupçonnés d’avoir contracté le virus en attendant d’avoir leur résultat. Ensuite, la tente a servi d’unité d’hospitalisation brève.

    Avec l’arrivée des températures froides, le maintien de la tente n’était plus possible. La décision a alors été prise de construire une annexe temporaire pour réduire la pression sur les unités de soins existantes. 

    Les étages supérieurs du bâtiment modulaire accueillent une unité de soins de 32 lits. La clinique d’hémato-oncologie occupe, quant à elle, le rez-de-chaussée du bâtiment modulaire.

    Le bâtiment une durée de vie 10 ans. Il est certain que le CIUSSS aimerait le conserver même une fois que les unités de soins du nouveau pavillon auront été inaugurées, mais pour l’instant, aucune décision n’a été prise quant à son avenir.

Circulation

  • Quels sont mesures qui seront mises en place pour atténuer les inconvénients liés au projet sur la circulation autour de l’hôpital?

    Les entraves à la circulation sur le boulevard Gaétan-Laberge seront concentrées lors des travaux de déviation de la conduite d’aqueduc qui auront lieu en 4 phases sur la voie de circulation côté fleuve (sud) entre le printemps et l’été 2021. Durant cette période, une voie de circulation sera ouverte (côté Nord), notamment pour permettre un accès sécuritaire au débarcadère de l’urgence. 

    Lors de la construction du nouveau pavillon et de la passerelle, des fermetures de voies de circulation et de trottoirs en périphérie du chantier ainsi que le retrait de places de stationnement sur le boulevard LaSalle sont prévus. 

    Ces entraves seront planifiées en concertation avec l’arrondissement.

  • Est-ce que des places de stationnement seront ajoutées dans le cadre du projet?

    Non. Le projet ne prévoit pas l'ajout de stationnements. Les terrains avoisinants l'hôpital n'appartiennent pas au CIUSSS. Par conséquent, si l'ajout d'un stationnement était envisagé, cela devrait se faire dans le cadre d'un autre projet avec les partenaires concernés, comme l’arrondissement.

Offre de soins

  • Est-ce que de nouvelles embauches sont prévues pour combler les besoins liés à l’agrandissement de l’hôpital?

    Le projet prévoit le déménagement des unités de soins existantes dans un nouveau pavillon ultramoderne qui sera bâtit sur le terrain longeant la rue de l'Église et adjacent à l'hôpital actuel entre les boulevards Gaétan-Laberge et Lasalle. Aucun ajout de lits n'est prévu. 

    Le CIUSSS est donc confiant d'être en mesure de combler les besoins au niveau clinique avec les ressources actuelles. Par ailleurs, des efforts sont investis de manière continue par l’établissement afin de recruter du personnel et combler les postes vacants. 

    Considérant que l'hôpital augmentera sa superficie de 60 %, notamment en raison du passage de chambres multiples à des chambres individuelles avec salle de bain privée, nous anticipons davantage les besoins au niveau de l'entretien ainsi que de l'hygiène et salubrité. À l'approche de l'inauguration du nouveau pavillon, des postes seront éventuellement affichés en ce sens et un travail de recrutement sera effectué.

Communications

  • Comment comptez-vous informer les citoyens n'ayant pas un accès électronique?

    Au fur et à mesure de l’avancée du chantier, en fonction de la nature des travaux et de ses impacts sur les riverains, une variété de moyens seront déployés pour informer la population. 

    La distribution d’encarts porte-à-porte et la diffusion d’information dans le journal local sont parmi les solutions envisagées pour joindre les citoyens ne disposant pas d’un accès à Internet.

    En tout temps, les citoyens peuvent également communiquer avec notre service à la population par téléphone au 514 842-7226 s’ils ont des questions au sujet du projet. 

    En ce qui concerne les séances d’information, pour le moment, il est certain que les mesures sanitaires en vigueur nous obligent à privilégier la tenue de nos activités d’information en ligne plutôt qu’en présentiel. 

    Lorsque ce sera possible, ces événements se dérouleront en salle en présence de la population.

Consultations

La réalisation des plans du projet d’agrandissement n’est pas qu’une affaire d’architectes et d’ingénieurs. Tout au long de cette étape cruciale, de nombreuses activités de consultation ont été menées. Le savoir des équipes et des usagers est indispensable à la planification d’un aménagement optimal pour les unités de soins et les cliniques.

Ateliers de conception des plans

Au printemps et à l’automne 2019, une douzaine d’ateliers ont été menés en compagnie de gestionnaires et de membres du personnel de différents secteurs de l’hôpital. Au total, ce sont plus de 100 personnes, issues de secteurs cliniques et de soutien, qui se sont prêtées au jeu. Ces ateliers visaient à déterminer :

  • Éléments clés du projet d’agrandissement (forme du nouveau pavillon, position des ascenseurs, etc.).  
  • Emplacement optimal des locaux dans l’espace afin de faciliter les déplacements à l’intérieur de l’hôpital et les liens fonctionnels entre les services et à l'intérieur même des services
  • Emplacement des équipements, du mobilier et des portes pour optimiser l’ergonomie des chambres, des salles d’examen et des différents espaces de travail
Hôpital de Verdun - Groupe de travail
Atelier de conception pour l'aménagement des unités de soins, 27 septembre 2019

Prototypes de chambre et de salle d’examen

Le nouveau pavillon comptera 144 chambres; il était donc capital de bien concevoir cet espace clé! À l’automne 2019, une chambre et une salle d’examen types ont été aménagés au sous-sol de l'hôpital, en reproduisant les dimensions réelles, le mobilier et même la plomberie. Les équipes cliniques ont pu tester différents scénarios de soins, comme l’entrée et la sortie d’un patient dans la chambre, le transfert d’un patient en fauteuil roulant à la table d’examen, une intervention d’urgence, etc.

L’ensemble du personnel a aussi été invité à visiter ces espaces et à formuler des recommandations. Cet exercice a donné lieu à plusieurs améliorations importantes.

Hôpital de Verdun  - Prototype de chambre
Prototype de chambre pour tester différents scénarios de soins

Contribution d’usagers et d’autres personnes clés

Afin de s'assurer que l'aménagement prévu réponde bien aux besoins de la clientèle, nous avons invité des usagers, nos usagers-ressources, à différentes activités de conception.

Certains ont même participé à des visites guidées dans différents hôpitaux, afin de s’inspirer de projets similaires d’agrandissement ou de modernisation.

Des conseillers en santé-sécurité du travail ont aussi été mis à contribution pour s’assurer que les nouveaux espaces soient sécuritaires.

Hôpital de Verdun - Architecte et usager
L'architecte Christine Trudeau-Guertin explique la proposition d'aménagement de la douche sans seuil à l'usager-ressource Monique Trudel.

Coordonnées

4000, boulevard LaSalle, Verdun, QC  H4G 2A3

Pour toute question concernant le projet, veuillez nous écrire à : projet.hverdun.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca

Pour vous tenir informés des derniers développements en ce qui concerne le chantier, visitez notre page Facebook.