Passer au contenu principal

Santé sexuelle

Déroulement d'un avortement

Avant l’avortement

  • Vous remplissez un questionnaire sur votre état de santé (ex. : médicaments, maladies)
  • Vous rencontrez une infirmière.
    • Elle regarde avec vous le questionnaire rempli et elle évalue votre état de santé.
    • Elle vous explique le déroulement de l’intervention.
    • Elle fait des prises de sang.
    • Elle fait une échographie pour évaluer le stade de la grossesse.
    • Elle vous donne des conseils à suivre après l’intervention.
    • Elle écoute vos préoccupations et répond à vos questions.
  • Vous pouvez rencontrer une conseillère si vous avez besoin de soutien pour prendre la meilleure décision concernant votre grossesse.

Pendant l’avortement

Interventions de l’infirmière

  • Vous êtes accompagnée par une infirmière.
  • Elle prendra vos signes vitaux (ex. : pression, rythme du cœur).
  • Elle installera un petit tube dans vos veines. Elle vous injectera des médicaments antidouleur et relaxant. Vous ne serez pas endormie, mais les médicaments vous permettront d’être calme et de soulager votre douleur.
  • Elle fera un test de dépistage pour la gonorrhée et la chlamydia (2 infections transmissibles sexuellement).

Interventions du médecin

  • Il gèlera le col de l'utérus (passage par où le bébé sort au moment de l'accouchement).
  • Il élargira le col de l'utérus de façon graduelle à l'aide de petites tiges.
  • Il introduira un petit tube de plastique qui ressemble à une paille pour aspirer le contenu de l’utérus.
  • Il nettoiera les parois de l'utérus (curetage).

Le médecin vous prescrira aussi un moyen de contraception.

Après l’avortement

  • Vous serez transférée dans la salle de réveil où vous y serez installée pour environ 1 heure.
  • L’infirmière vérifiera votre état de santé, vos signes vitaux (ex. : pression, rythme du cœur) et vos saignements.
  • Vous recevrez des conseils à suivre après l’avortement et votre prescription de contraception.

Comme vous aurez pris des médicaments antidouleur qui peuvent diminuer vos réflexes et votre concentration, vous devrez :

  • Être raccompagnée à la maison et éviter de conduire pendant 24 h.
  • Demander à quelqu’un de rester avec vous si vous avez de jeunes enfants dont vous devez vous occuper.

Les jours après l’avortement

Recommandations

Même si vous vous sentez soulagée, il est possible que vous ayez des émotions contradictoires. Cela est tout à fait normal.

  • Prenez soin de vous.
  • Passez du temps avec les personnes de votre entourage qui respectent votre choix.
  • Faites des activités qui vous font du bien.

Appelez à votre CLSC dans les situations suivantes :

  • Si vous sentez le besoin de parler de vos émotions et de vos sentiments.
  • Si vous avez des douleurs qui durent.
  • Si vous avez des saignements abondants (1 serviette à l’heure pendant 5 heures de suite).
  • Si vous faites de la fièvre pendant plus de 24 h.